Charles-Édouard Coste is a user on occitanie.social. You can follow them or interact with them if you have an account anywhere in the fediverse. If you don't, you can sign up here.

Charles-Édouard Coste @charly@occitanie.social

Mobilizon v1.1 is out! 🤩🤩🤩
Focus on: A history to follow all your groups' activities, how to display events close to you on the homepage, getting RSS feeds to include them in your favourite aggregator and... so many new features!

joinmobilizon.org/en/news#21-0

.@JeanCASTEX
rappelle que la baisse des moyens hospitaliers a été continue durant les précédents quinquennats. "Et on viendrait maintenant nous le reprocher ? Soyons tous humbles !"
#COVID19 #confinement3 #DirectAN
twitter.com/LCP/status/1377562

Mais il a raison, c'est trop facile de toujours taper sur le gouvernement !
Bon, c'est qui le responsable de ce merdier en fait ?
#OhWait...
fr.wikipedia.org/wiki/Jean_Cas

La fabrique de l'ignorance

Comment, des ravages du tabac au déni du changement climatique, on instrumentalise la science pour démentir... la . Une vertigineuse investigation dans les trous noirs de la recherche et de l'information.  

arte.tv/fr/videos/091148-000-A

Hello Creative Commons!

You can now add a CC license to your posts.

We are working on federation support and the ability to change licenses on older posts. #pixelfed #creativeCommons

Le POSS (Paris Open Source Summit) n'existe plus et sera remplacé par systematic-paris-region.org/ev

Avec un nouvel opérateur.

L'occasion de remercier chaleureusement Carole Jardon qui avec ses équipes a co-organisé depuis des années des salons logiciels libres. En accueillant les associations du libre, et dans la bonne humeur.

Nouvelle instance, nouvelle #introduction.

J'habite pas loin de #Montpellier dans une maison parfaite pour découvrir le #jardinage, le #bricolage mais aussi continuer les expériences de #cuisine.
Un petit bonhomme de 3 ans partage notre vie.

Pour gagner des sioux, je suis intégrateur web (#HTML/#CSS/#Accessibilité/#UX) en freelance et pour @DisMoi.

Merci de l'accueil @tetaneutral_net et au plaisir d'échanger

Remember, there is a generation that don't see nothing wrong here.

Boost if you get it ;)

"mais ça ne me donnait PAS une adresse avec le préfixe que Free m’a attribué."*

C’est bordélique, c’est au petit bonheur la chance, mais ça fonctionne. Je peux visiter des sites compatibles IPv6.
Maintenant, je voudrais affiner les choses et mettre une configuration statique. Mais je suis juste embêté pour l’histoire de la gateway… Sans gateway, pas de routage vers Internet. Mais en statique, il suffit que Free décide de changer quelque chose et pouf ! Plus rien.

config interface 'wan'
option ifname 'eth2.836'
option proto 'dhcpv6'
option reqprefix 'auto'
option reqaddress 'try'
list ip6prefix '2a01:xxx:xxx:xxx::/64' # mon préfixe
list dns '2001:910:800::12'
list dns '2001:910:800::40'
option peerdns '0'

les xxx:xxx:xxx sont à remplacer par le vrai préfixe.
et les DNS sont ceux de FDN en qui j’ai confiance. Les autres options, c’est l’interface utilisateur qui les a rajoutées…

Ça avait l’air de fonctionner, du moins je pouvais faire des pings en ipv6 depuis mon routeur, mais ça ne me donnait une adresse avec le préfixe que Free m’a attribué. Comme leur fonctionnement est totalement opaque, si ça se trouve je piquais sans le vouloir une IP ne m’appartenant pas, et en plus, le routage de mon PC vers Internet ne se faisait pas. J’ai donc précisé un peu les choses …

Je me suis alors aidé de ce post : lafibre.info/remplacer-freebox

La seule différence est que l’interface wan de mon routeur est eth2 au lieu de eth0.

Comme je ne suis pas très calé en réseau, j’ai essayé de faire le plus simple possible : Free étant maintenant en IPv6 nativement et faisant passer IPv4 à l’intérieur. J’ai zappé complètement la partie sur IPv4, j’ai juste mis ceci dans /etc/config/network :

config interface 'wan6'
option ifname 'eth2.836'
option proto 'dhcpv6'

et redémarré…

Là pour le coup, il y a pas mal de discutions sur le sujet… Ce n’est pas tout d’avoir le matériel avec les bons branchements… Il faut "filtrer" les paquets IP qui sont répartis entre deux réseaux virtuels (VLAN) il y en a un pour les services Free (téléphone, TV, etc.) et un pour l’Internet : le 836
En réalité c’est assez simple de configurer le Turris pour qu’il ne s’occupe que du vlan 836, mais c’est la suite qui est gonflante étant donné le peu d’infos sur la configuration IP…

Impossible donc avec le matériel dont je dispose d’utiliser juste le Turris et un module SFP. Je doute même que ce soit un jour possible quand je vois la taille des convertisseurs 10G. Pas sûr qu’un Turris soit conçu pour savoir gérer ça, si même ma Freebox revolution a besoin d’un module supplémentaire… Mais je peux essayer en ethernet… ONT Free -> Mon media converter -> port wan ethernet du Turris…

… Du coup j’ai testé de brancher mon media converter sur le boitier ONT de Free… Et là, toutes les LED s’allument bien. Mon media converter n’est donc juste pas compatible avec le 10G de la fibre Free chez moi. Alors qu’il est probablement compatible avec plein d’autres fournisseurs ou points de connexion.
Je me suis donc dit "cool… J’ai qu'à brancher le Turris Omnia sur l’ONT de Free… Mais non… Ça serait trop simple… Le Turris Omnia (à l’heure actuelle) ne sait pas gérer le SFP de l’ONT de Free

… Mais lorsque je branchais ce module à ma fibre, il y avait une LED qui ne s’allumait pas. Par contre le module ONT que Free m’a fourni prend un module SFP en entrée et fourni un SFP en sortie (que l’on rentre dans la box). Pourquoi la box a-t-elle besoin d’un boitier externe si elle prend déjà du SFP en entrée ? Et bien en fait, en fonction de là où se situe l’abonnée et de l’époque, Free n’utilise pas le même protocole de communication dans la fibre. (Des histoires de 1G P2P, 10G EPON, …)